Articles

Une mesure en Points de fonction est généralement utilisée à certaines étapes clés d’un projet : Cadrage ou fin de conception dans le but de réaliser une estimation des charges, en fin de projet pour faire un bilan du projet et produire des KPI.
Dans ces deux cas, c’est l’ensemble de la mesure qui est prise en compte et la question de savoir si un processus élémentaire (PE) ou un Groupe de Données (GD) doit être pris en compte ne relève que des règles IFPUG.

Il peut cependant être utile d’évaluer des sous-ensembles du projet (étape, lot, release, …, sprint en méthode agile ou en cours de réalisation d’un cycle en V pour, par exemple, faire un état d’avancement en % des PF réalisés vs attendus. Et dans ce cas, seuls les processus élémentaires (PE) et Groupe de Données (GD) réalisés pendant la période concernée doivent être pris en compte.

S’il est généralement aisé d’identifier les processus élémentaires réalisés pendant la période concernée, il est plus difficile d’identifier les groupes de données concernés.

A quel moment doit-on considérer qu’un groupe de données est à prendre en compte dans la mesure : lors de la création des tables ? Lors de la réalisation de fonctions de lecture/écriture, de l’ensemble requêtes utilisant le GD ?

Nous proposons de compter le groupe de données avec le premier processus élémentaire le référençant et ainsi compter les Points de Fonction du GD dans le sous-ensemble considéré (lot, sprint, …).


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.